Zelda The Twilight Princess

Venez nous rejoindre contre cette quête pour sauver Link et libérer Hyrule de la menace qui plane...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Jeu 13 Aoû - 18:40

Un long et grossier bâillement retentit. Ce son désagréable lézardait les falaises autour du lac, survolait l’eau, faisait taire les oiseaux et attirait l’attention des humains. Un aveugle se trouvait là-haut, pointant son bandeau un peu par tout, comme le ferait quelqu’un qui n’a pas la cécité qui l’affecte. Le vent qui soufflait au dessus du lac caressa longuement les joues de l’aveugle, qui se laissait faire avec sa mine calme et mélancolique. A le voir comme ça, on remarquait qu’il s’ennuyait, qu’il ne savait pas que penser. Il était solitaire. Du moins, il l’avait toujours pensé l’être. Et soudainement, il se met à parler à plus d’une personne. La seule personne avec qui il n’a jamais discuter, était le père Reynald. Mais leurs conversations étaient basiques. Le religieux parlait beaucoup plus que le malheureux. Ce dernier était tout de même fautif de trahison envers Ganondorf, un porteur de la Triforce. Ce n’était pas rien ! Enfin qu’importe ce qui était fait, le restait.
Tiens, y avez-vous déjà pensé ? Que pense du passé un devin ? Et le futur et le présent, quand n’est-il ? Le futur ne pose pas de problèmes pour eux en règle générale, bien que le futur garde une part de mystère inviolable. Le présent provoque chez les devins, une grande part d’anxiété. Pourquoi ? Car ils redoutent de faire une erreur dans leurs prédictions. C’est la pire angoisse chez les médiums. La crainte de se tromper et de perdre leurs capacités à l’art prémonitoire est omniprésente. L’aveugle qui se trouvait là le craignait en tout cas. Et le dernier point : le passé. Les devins réfléchissaient longuement au passé, car ils ne pouvaient pas deviner les événements passés s’ils n’ont pas étés présents eux-mêmes. C’est ce qui les tracasse le plus. Ils connaissent l’avenir, ressentent le présent, et ignore une grande partie du passé. Et pour les devins, il est tout à fait exécrable d’ignorer quelque chose qu’ils veulent savoir. L’aveugle ici présent, n’échappait pas à cette règle.
D’ailleurs, cette petite personne soupira et pencha la tête en arrière. Le vent qui soufflait sur le lac se calma peu à peu. Il n’y avait là plus qu’une légère brise. Le jeune homme toucha la pierre, du bout des doigts, qui formait le pont suspendu au dessus de l’étendu d’eau. Il y avait des sales oiseaux à l’extrémité Nord du pont. L’aveugle se mit à l’autre bout du pont pour échapper à ces vils volatiles, et caressa la pierre encore une fois. Il aimait toucher ce qu’il l’entourait. A part les humains bien sûr, par respect. Bien que quelque fois, cela ne l’ait pas gêner. Le jeune homme sauta sur le haut rebord de pierre, et s’assit dessus, laissant ses pieds pendre dans le vide. Bien entendu, il n’était pas très rassuré, et ses mains tenaient fermement la pierre, de crainte de tomber. Belle chute d’ailleurs. Paraît-il que le héros d’Hyrule, Link, y a survécu sans la moindre séquelle. L’aveugle en était impressionnait. Si lui tentait cette chute, il serait capable de s’écraser. Car à cette hauteur, l’eau peut être comparée à un mur de brique si on se la prend de plein fouet. Et le jeune homme ne tenait pas trop à cela. Il pourrait toujours se servir de sa faux pour remonter, au cas où, mais cela lui ferait peur. Rien ne fait plus peur à ce pauvre aveugle que de quitter la terre ferme. Surtout s’il n’y a plus de repaires pour qu’il puisse se repérer. L’aura d’une personne est suffisante pour qu’il puisse se repérer correctement. Enfin, rien que cette éventualité était déplaisante, et le jeune homme se penchait en arrière. S’il tombait, il valait mieux que se soit sur la pierre, plutôt qu’environ 50 mètres plus bas en rencontrant une étendue d’eau qui lui fera l’effet d’un sale coup dans la face. Peut-être serait-ce donc un similaire d’un coup porté de plein fouet par le sieur Spirit ? L’aveugle avait eut de la chance de ne s’en tirer qu’avec une blessure à l’épaule gauche. Une belle entaille, bien que cela reste de bonnes guerres. Mais il aurait était tellement plus simple de le laisser en liberté, mais ce fut impossible après tout.
L’aveugle aurait bien admiré le paysage, mais bon. Comme vous vous l’imaginait, un aveugle ne peut pas tout avoir. Le jeune homme avait eut de la chance en définitive, car il devinait. Tiens, il y avait quelqu’un. La personne était encore loin et l’aura était maigre. L’aveugle la ressentait à peine, mais dans ces moments de calme parfait, naissait la méditation. Et de la méditation surgissait une concentration incroyable pour tout. Ainsi, il pouvait la ressentir. Elle se rapprochait de plus en plus, mais l’aveugle restait calme. Il devait définir la nature de cette aura. Agressive ou douce ? Pour le moment qu’importe. Si la personne venait vraiment par ici, elle mettrait prêt de 5 minutes. L’aveugle aurait le temps de l’identifier, de savoir si c’est une fille ou un garçon, et tout le reste des informations qu’il trouvait aisément en ressentant l’aura des autres. Bref, il faisait ce qu’il savait faire le mieux : patientait.
La personne se rapprochait, et bientôt elle serait là. Alors, qu’en était-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 25
Localisation : Quelque part en Hyrule.
Emploi/loisirs : Faire des tas de trucs censurés aux moins de dix-huit ans avec les garçons....et surtout les filles !
Date d'inscription : 21/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes: Adurna, l'arc de l'Île Cachée
Objets:

MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Dim 23 Aoû - 15:06

Le vent provoqué par sa course lui caressait le visage, glissait le long de ses tempes et faisait voler ses cheveux bleues. Ses yeux brillaient, éclairés par les reflets du soleil sur l'eau d'un lac, loin en contre-bas. Sylvia s'était échappée de la présence désobligeante de Quency _ quel plaie ce type _ et s'était élancée au triple galop en direction du lac Hylia, juchée sur son cheval, espèrant profiter d'un instant de solitude. Certe il y aurait ces satanés corbeaux de malheurs et le retentissement du canon d'une attraction qui avait élue résidence sur le lac, mais bon s'était mieux que rien. Et si les bestioles la dérengeait trop, elle pouvait toujours les tuer avec son arc....
Bref, cela faisait une petite heure que Sylvia chevauchait à bride abattue, profitant du vent de sa course et de la beauté du paysage. Enfin elle arrivait en vue du pont. Certe elle avait les fesses endolories, mais ce n'était qu'un maigre prix à payer pour échapper aux gens désagréables et jouir d'un instant de calme et de solitude.
La jeune femme attacha sa jument à une barrière, non loin d'une des extrémités du pont et continua sa route d'un pas tranquille, les jambes un peu raides, arquées, et le popotin.....Passons.
Au quart du pont, elle aperçut une personne adossée contre le parapet. La silhouette lui semblait vaguement familière mais elle était bien incapable de lui donner un nom.

-Tant pis pour le calme, faudra que je fasse avec ce type....ou cette fille pensa-t-elle tout haut, avec un certainplaisir bien perceptible à l'idée que la personne puisse être de la gente féminine. A cent mètres de la personne, ses espoir furent cependant déçus. La silhouette était indubitablement masculine, impossible de se tromper à cette distance ridicule. Mais ce n'est qu'en arrivant à une poignée de pas qu'elle reconnue l'étranger.
Il s'agissait de Sihn, l'étrange aveugle-médium *l'aveugle qui voit* qui, au dernières nouvelles que la sang-mélé avait, servait dans dans l'armée du cochon géant.

Tiens, Sihn. Comme on se retrouve ! Toujours entrain de dormir au service de Ganonichou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Lun 24 Aoû - 18:34

Tant de bruits autour du jeune homme…C’était désagréable, vraiment. Un bruit de galop, un hennissement, des battements d’ailes, des bruits de pas et…la voix de cette Sylvia. A peine avait-elle parlée, qu’elle jouait déjà les fouineuses. Elle était si indiscrète dans sa façon d’être et de parler, l’inverse de Sihn. Il n’avait pas besoin d’être indiscret, car il « sait » on dira… L’aveugle reconnu facilement l’aura qu’elle dégageait. Elle lui semblait assez puérile. L’aveugle ne dit rien pour commencer. Il voulait se reposer et à chaque fois qu’il tentait de le faire, quelque chose lui tombait dessus. Tout au début, à la citadelle par Quency et une tierce demoiselle, au cimetière à Cocorico par un dénommé Mawn et cette Sylvia, ensuite aux sources chaudes à la montagne de la Mort par une belle palette d’imbéciles heureux, par la suite par la mission de Ganondorf, par le biais de Rose, et finalement, de nouveau Sylvia en cet endroit. Il avait beau être devin, il n’était pas omniscient. Et visiblement, pas assez chanceux pour éviter tout ces raseurs. La tranquillité était trop demander pour ce pauvre aveugle qui n’aimait pas faire dans le social ? Ce dernier eut un léger soupire avant de tourner la tête vers la demoiselle. Son timbre de voix exaspérait Sihn. C’était comme ça quand on n’appréciait pas quelqu’un. Bizarre cette façon qu’on les gens de se focalisait sur des conneries qui naissent juste de leur imagination. Le jeune homme n’échappait pas à cette étrange – et stupide – règle. Il répondit sur un ton calme à la servante du seigneur du mal.

Être rémunéré pour dormir est un bon travail. Mais il n’est pas à la porté du premier venu.

L’aveugle se tut déjà, il ne voulait pas partir dans des effusions de joies ou de sang. S’il s’énervait ou parler trop, Sylvia pourrait être contente de l’avoir fait parler. Même donner ce petit bout de bonheur à Sylvia n’était pas dans ses cordes. Enfin, au moins, elle ignorait sa trahison. Ganondorf devait être furieux d’avoir perdu son devin. Si Sylvia lui était fidèle et qu’elle apprenait cela, elle voudrait peut-être l’attaquer pour le ramener. Le bruit des flèches dans son carquois désignait son usage de l’arc. Si elle l’attaquait maintenant, le temps qu’elle décoche sa première flèche, Sihn aurait déjà trouvé un moyen de se sauver, ou à moindres mesures de la neutraliser. Enfin elle ne le fera pas. L’aveugle ne savait pas pourquoi, mais il avait l’impression que si elle n’avait pas une excellente raison, elle n’attaquerait pas Sihn, ou plutôt un de ses semblables. Sylvia devait avoir une sorte de sens de l’honneur, envers les mauvaises gens.
Enfin bon, bref, Sylvia n’était peut-être pas du genre à apprécier Ganondorf paraît-il. Rien de sûr, mais bon. Sihn restait là à ressentir tout ce qui l’entourait, le vent, un léger chant d’oiseaux au loin et quand Sylvia ne parlait pas il entendait un peu le remous des vagues au lac sous lui. Les gens qui parlaient peu – les taciturnes – étaient agréables. L’aveugle appréciait leur compagnie. Alors qu’allait-elle faire maintenant ? Continuer à poser des questions, partir, rester là sans parler, etc. ? L’aveugle surveiller l’aura de Sylvia, en attendant de voir ce qui allait se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 25
Localisation : Quelque part en Hyrule.
Emploi/loisirs : Faire des tas de trucs censurés aux moins de dix-huit ans avec les garçons....et surtout les filles !
Date d'inscription : 21/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes: Adurna, l'arc de l'Île Cachée
Objets:

MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Mer 26 Aoû - 20:22

[Content, t'as tout à fait cerné le mental de Sylvia]
...Toujours entrain de dormir au service de Ganonichou ?
Être rémunéré pour dormir est un bon travail. Mais il n’est pas à la porté du premier venu.

La jeune demi-elfe eut un petit rire. Ca, c'était de la répartie ! S'en suivit un long silence durant lequel chacun s'emmura dans ses pensées. Puis finalement Sylvia poussa un long soupir.

Pffffff.... C'est vraiment bête d'être au service de quelqu'un qu'ona pprécie pas spécialement.... Tu sais de qui je parle hein, ou du moins du t'en doute. Ganondorf.... commence à m'énerver celui-là....puis tous ces alcolytes, qui sont avec lui par peur, par soif d'un pouvoir qu'ils n'auront jamais ou parcequ'il les a manipulé....Désespérant.... En plus pas une seule des filles de son clan ne veut cou...hum sortir avec moi.... 'Fin bref................................ Dis Sihn, si on s'enfuyait ? Je sais que tu l'aimes aussi peu que moi. On ferait un bout de chemin ensemble puis on finirait par se séparer. T'en pense quoi ?

Contrairement à ce qu'on pourrait penser il n'y avait dans ce discours aucune entourloupe, aucun piège d'aucune sorte. Sylvia avait parlé à coeur ouvert, à une personne en qui elle savait pouvoir avoir confiance. Et maintenant elle attendait la réponse de cette personne.
Si Sihn était d'accord avec elle tant mieux. Elle le suivrait un peu puis s'en irait....peut-être chez les zeldatistes. Si non tant pis, elle ferait avec. Elle en avait sa claque de toute manière.

[Léger manque d'inspi niveau développement. Dsl]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Mar 15 Déc - 17:03

Que le jeune aveugle soit foudroyé s'il ne pouvait trouver le repos, le calme, la sérénité et l'extase du silence en ce bas-monde. Il était évident pour les superstitieux qu'il était maudit, incapable de trouver le bonheur humble et solitaire qu'il recherchait depuis déjà tant d'années. Son don de clairvoyance lui permettait d'avoir la connaissance quasi-absolue, mais il était aisé de constater que les zones désertes ne faisait pas parties de son champ d'action parmi ses doux rêves. Et puis, même les zones supposées désertes sont animées. Le désert Gerudo lui-même était infesté de monstres, et bien trop proche du repaire de Ganondorf qui plus est. Les montagnes de glace sont habitées par des loups fantomatiques, des Yétis et... Yuki... Pourquoi celle-ci avait choisie les montagnes par ailleurs...? L'aveugle ne comprendrait certainement pas ce choix avant un moment, mais cela l'ennuyait. Il était sensible à la température et il ne pouvait pas y aller ou revenir à sa guise. Dépendant d'elle en fin de compte. Sinon, il y a les bois perdus, là c'était assez isolé aussi ! Peu de chance, sinon aucune, de rencontrer un autre être humain ! Bah non, il y a des Skull Kid et leurs marionnettes, en plus de foutues araignées, etc. Impossible d'être en paix en Hyrule on dirait. Tuer les leaders "politiques" peut-être...? Si un rêve lui dit de le faire à la rigueur...ça pourrait s'arranger...
Bon, sur l'heure, il restait à savoir comment se débarrasser de cette demoiselle impertinente ! Sa présence, son aura, son libertinage, tout cela était frustrant pour l'aveugle, car celui-ci taisait sa colère, aussi minime soit-elle. Alors qu'il réfléchissait à comment échapper à la compagnie de Sylvia, cette dernière lui demande de parcourir une partie d'Hyrule avec elle ? Sihn avait ignorait comme qualifier l'intelligence de Sylvia jusqu'à présent. Maintenant il savait comment dire pour rester objectif: la vivacité tudesque de son intelligence. Pour la traduction: Sihn qualifie les capacités cérébrales de Sylvia comme lente et inefficace, et par conséquent, la présence de celle-ci comme déplaisante. Enfin, rien ne sert de dire cela devant elle. Sihn cherchait juste à l'évincer, et elle aurait été capable de rester auprès de lui par pure malice puérile, et l'envie de l'ennuyer.
Malgré cela, l'aveugle retint ce qu'elle avait dit sur le compte de Ganondorf. Serait-ce une ruse de sa part ? Si elle voulait le ramener au Seigneur du mal, il valait mieux éviter de jouer à l'intelligence avec Sihn, son point faible résidait essentiellement dans ses capacités physiques. Quoi que ses lacunes au combat sont bien moins importantes que ce l'aveugle suppose lui-même sur ses compétences de guerrier. Il avait bien réussit à attraper le Sieur Spirit. Selon la répuation de ce dernier, ce n'était pas donner à tout le monde. Mais Sylvia manier l'arc, attaquer à distance avec des flèches aurait été plus propice à la capture, voire au meurtre de Sihn. A moins qu'elle chercher à s'assurer d'une chose auprès de l'aveugle, et il n'était pas a négliger qu'elle est une dague, un poignard, ou quoi que se soit d'autres dans ce genre sur elle. Si Ganondorf l'avait chargée de le ramener au repaire, il penser s'en sortir tout de même. Après tout, il devait bien connaître la puissance de son prophète. Sylvia n'était pas assez subtile pour le vaincre au combat, surtout si les deux antagonistes étaient si proches l'un de l'autre. A moins qu'elle ne cache son jeu, c'était aussi une éventualité. La dernière hypothèse serait qu'elle dit la vérité. Son timbre de voix n'était pas vraiment changer, mais l'aveugle ne pouvait s'empêcher de s'imaginer les scénarios possibles qui surviendrait au fil de cette discussion. Mais si elle disait la vérité, quel avantage aurait-elle à être avec lui et non seule ou avec quelqu'un d'autre ? Elle aurait chercher à exploiter son pouvoir de divination ? Sa protection ? Ou encore une autre possibilité ? Sihn n'aimait pas beaucoup la tournure de l'instant. Et autant dire qu'il n'appréciait pas une seule donnée de Sylvia. Il réfléchit un instant aux dires de Sylvia en relevant la tête avec une extrême longueur.


Tu n'es qu'une rustre puérile et ennuyeuse. Je ne trahirais pas Ganondorf pour toi. Tu ne pourras pas survivre si tu lui tournes le dos. Maintenant, si tu refuses d'écouter mon conseil... Tu te feras certainement pourchasser par ses sbires, et finalement, tu te retrouveras dans une fosse au tigre. Entourer de créatures répugnantes, et tu pourras voir leurs yeux hideux te fixer avec envie, avarice, haine. Tu auras peur à ce moment car tu seras impuissante. Incapable de te défendre, et sûrement nue pour accroître ton châtiment. Ganondorf n'est pas pervers, mais est vicieux après tout. Le trahir équivaudrait à une mort tout à fait ignoble. Si tu veux un peu plus de détail en voici. Tu te feras dépuceler par les sbires, et après dépecer. Je te promets de rêver ta mort si tu fais de la trahison.

Sihn avait jouer la carte de la prudence, mais finalement. Il trouvait un impitoyable plaisir à se jouer de Sylvia. Il réfléchissait déjà à ses prochains mots, les prépérant avec soin, afin de lui sortir le grand jeu quand le moment sera venu. Son visae restait impassible, analysant l'aura de Sylvia. Finalement, la compagnie de Sylvia sera amusante, jusqu'à ce qu'il s'en lasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 25
Localisation : Quelque part en Hyrule.
Emploi/loisirs : Faire des tas de trucs censurés aux moins de dix-huit ans avec les garçons....et surtout les filles !
Date d'inscription : 21/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes: Adurna, l'arc de l'Île Cachée
Objets:

MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   Lun 21 Déc - 23:38

Dis Sihn, si on s'enfuyait ? Je sais que tu l'aimes aussi peu que moi. On ferait un bout de chemin ensemble puis on finirait par se séparer. T'en pense quoi ?

Sylvia se doutait parfaitement que convaincre l'aveugle ne serait sans doute pas aussi simple que ça. Mais rien ne l'avait préparé à sa réponse :

Tu n'es qu'une rustre puérile et ennuyeuse. Je ne trahirais pas Ganondorf pour toi. Tu ne pourras pas survivre si tu lui tournes le dos. Maintenant, si tu refuses d'écouter mon conseil... Tu te feras certainement pourchasser par ses sbires, et finalement, tu te retrouveras dans une fosse au tigre. Entourer de créatures répugnantes, et tu pourras voir leurs yeux hideux te fixer avec envie, avarice, haine. Tu auras peur à ce moment car tu seras impuissante. Incapable de te défendre, et sûrement nue pour accroître ton châtiment. Ganondorf n'est pas pervers, mais est vicieux après tout. Le trahir équivaudrait à une mort tout à fait ignoble. Si tu veux un peu plus de détail en voici. Tu te feras dépuceler par les sbires, et après dépecer. Je te promets de rêver ta mort si tu fais de la trahison.
La jeune femme resta un long moment silencieuse, digérant lentement la réplique de Sihn. Puis, une fois qu'elle eut un peu reprit de son aplomb, elle répondit, d'abord balbutiante puis un peu plus d'assurance :

Ca.... ça c'est pas cool. Mais alors pas cool du tout ce que tu dis. Mais permet moi de te reprendre sur certains points : que tu me trouve puérile et ennuyeuse passe encore, d'autant que tu ne sais rien de moi ; tu rêves de l'avenir et non du passé pour autant que je le sache, mais ne me traite pas de rustre, ce n'est pas le cas ! Ensuite, je ne te demande pas de trahir, on ne peux pas trahir quelqu'un à qui on a prêté aucun serment. Je te demande juste de quitter le cochon. Pas de rejoindre Zelda ou un autre de ses adversaires. Et enfin tu dis que Ganon n'est pas pervers, c'est vrai, mais vu ce que tu me prédis, et qui ne risque pas d'arriver puisque les sbires en question ne sont pas fournis avec tous les accessoires, toi, il n'y guère de doute que tu le sois. Et pour tout te dire, ça m'excite, et pour toi, je suis presque prête à laisser de côté ma préférence pour les filles...
Allez Sihn, viens avec moi s'il-te-plait, tu sais que dans le fond j'ai raison de vouloir partir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le pont, surplombant le lac [PV: Sylvia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Sur le pont d'Avignon, on y danse, on y danse...
» Visite sur le pont-levis
» [RP] Entre Montélimar et Uzès : Pont Saint Esprit
» [A Valider] Neuillé-Pont-Pierre
» [A Valider] Pont-de-Ruan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda The Twilight Princess :: Lac Hylia :: Rivière Zora-
Sauter vers: