Zelda The Twilight Princess

Venez nous rejoindre contre cette quête pour sauver Link et libérer Hyrule de la menace qui plane...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Ven 21 Aoû - 20:07

Après avoir passé son portail magique au repaire de Ganondorf, Yuki se retrouva au manoir de la Montagne enneigée, là où logeait un couple de Yéti. Mais la jeune sorcière n’était pas venue toute seule. Son fidèle félin était avec elle, accroché à son épaule gauche, comme à son habitude. Cependant, ce n’était pas tout, car une autre personne avait passé le portail aussi. Et cette autre personne était Sihn, un ancien sbire du seigneur du mal, tout comme la jeune fille aux cheveux mauves. Ce jeune homme avait aidé la jeune sorcière à retrouver Shamisen. De plus, il semblait que l’aveugle était capable de lire dans les pensés. Du moins, c’est ce qu’avait comprit Yuki, qui trouvait ce jeune homme très mystérieux. Il n’était pas comme les autres, et elle le sentait bien.

Les deux jeunes gens, ainsi que le chat, étaient directement apparut dans le salon du manoir. Apparemment, les deux Yéti qui habitaient ici, étaient sorti, car ils n’avaient pas l’air d’être là en ce moment. Mais quand Yuki les verraient, elle leur demandera si c’était possible de loger ici. Toute fois, même s’ils répondaient non, elle résiderait tout de même ici. Elle avait décidé cela, et rien ne la ferait changer d’avis. Sans un mot, elle s’approcha de la bibliothèque qui se trouvait prêt de la cheminée, posant ensuite sa main gauche sur les livres, pour en parcourir quelque uns du bout des doigts, avant de s’immobiliser, et d’en sortir un, qu’elle garda dans sa main gauche. Par la suite, elle retourna vers Sihn, et s’arrêta à un mètre de lui. Levant la tête pour regarder son visage, elle prit la parole de son ton calme :

- Pour commencer, j’aimerai savoir qu’elle est exactement ton pouvoir. Tu as dit tout à l’heure que tu ne savais que mes pensés actuelles.

Sur ces mots, elle se tue, car elle estimait que c’était suffisant. Elle n’aimait pas vraiment trop parler, mais elle le faisait quand elle pensait qu’il fallait le faire. Quand ils auraient un peu discuté de diverses choses tous les deux, Yuki avait l’intention de nettoyer le manoir, de tous les sbires de Ganondorf, qui s’y étaient installés. Vu que la jeune sorcière comptait faire de ce manoir, sa base, elle avait tout intérêt éliminer toutes les menaces. En tout cas, les sbires qui se trouvaient ici, n’étaient que de bas étages. Il y avait principalement des soldats de glace. Maintenant il fallait voir tout ça avec Sihn aussi, puisqu’à partir de maintenant, il allait s’allié à la jeune fille aux cheveux mauves.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Sam 22 Aoû - 18:29

Avant de passer dans le portail que Yuki avait créé, le jeune aveugle l’analysa au niveau de l’aura. C’était assez malfaisant, assez proche de l’aura de Yuki aussi. Enfin bon, malgré quelques réticences, il y pénétra et se retrouva dans un endroit totalement différent du désert duquel il venait de sortir.
L’endroit était froid, très même. L’aveugle frissonna et souffla dans ces mains pour ce réchauffé un peu. Il n’y avait pas de doute ils étaient dans les pics blancs. Il n’y avait pas de vent, donc ils étaient à l’abri. Le sol était dur, donc pas de neige. Ils étaient donc dans une maison. Sihn avait entendu parler de ce manoir caché par les montagnes, abritant deux Yétis, ainsi qu’une panoplie de créatures dévoués à Ganondorf. Sihn ne comprenait pas pourquoi ici, vu qu’ils étaient tous les deux des traîtres envers le seigneur du mal. Et que ce manoir était comme une résidence pour ce dernier. Cela le déstabilisait un peu.
L’aveugle se frotta les bras et tournait la tête vers Yuki, en suivant son aura et ses bruits de pas. Elle fit le tour de la pièce avant de se poster devant lui. Il baissa un peu la tête, remarquant une certaine différence de taille. Yuki était presque une naine, comparé à Sihn. Ce dernier passa sur ce détail et écouta la demoiselle en silence. Il s’attendait à ce qu’elle lui pose cette question. Il n’avait d’ailleurs pas de raisons de lui cacher, et pour acquérir sa confiance, il fallait lui en faire part. Et selon ses rêves il n’y avait pas de danger. L’aveugle déclara alors sur un ton calme.


Je suis un devin. Je fais des rêves prémonitoires, et tout arrive, aucune chance que cela ne se produise pas. Cependant, je ne décide pas de mes rêves.

L’aveugle restait immobile, essayant de s’habituer au froid rapidement. Il se demandait ce qu’avait en tête précisément Yuki. Il espérait soit qu’elle lui réponde soit qu’un rêve le lui dise. Il était du genre patient. Le félin s’était visiblement posé quelque part. Selon l’aura il n’était pas sur le sol. L’aveugle ne pouvait pas deviner avec si peu de données où il était. Il n’avait pas besoin de se tourner ou « jeter un coup d’œil » pour deviner que des monstres n’étaient pas loin. Des sortes de créatures canines étaient derrière un mur. Mais avec un changement, comme si ce n’était que des…revenants ? Enfin bref. Ces créatures n’étaient pas seules dans le coin. D’autres étaient présents à l’étage supérieur surtout. L’aura générale était glaciale. Un paquet de créatures étaient ici. Il y en avait de petites, des grosses aussi et tout était froid. Ganondorf avait la mainmise ici. Sihn n’était pas rassuré d’être dans un endroit si familier à son ex-employeur. En revanche, une autre pensée tirailler Sihn. Il voulait savoir ce qui l’entourait. Il souhaitait savoir où il était dans ce manoir. La jeune fille n’avait pas l’air d’être familiarisée avec les aveugles. Il eut un autre frisson qui lui parcourut l’échine.

Mademoiselle Nagato, j’apprécierais de savoir dans quelle pièce de la maison nous sommes, ainsi que si une cheminée est dans le coin. Passer soudainement du chaud au froid est plus que désagréable pour un aveugle.

Après tout, un aveugle tenait beaucoup à son sens du touché qui se doit d’être développer. Donc il ressentait encore plus la différence de température. S’il pouvait se réchauffer, il ne serait pas contre. Il attendit patiemment, et immobile, la réponse de Yuki. Observant dans le même temps l’aura du chat de la sorcière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Lun 24 Aoû - 15:12

Yuki, la tête levée, regardait toujours le visage de Sihn, alors qu’elle attendait une réponse à ses paroles. Elle avait toujours son bouquin dans la main gauche, et son félin sur l’épaule gauche. Mais sa ne lui faisait pas trop lourd d’avoir autant de poids d’un seul côté ? Apparemment non car elle restait debout, droite comme un piquet, attendant que l’aveugle dise quelque chose. Ce dernier déclara alors qu’il était devin, qu’il faisait des rêves prémonitoires. C’était plutôt intéressant. S’il voyait des choses qui pourraient compromettre les plans de la sorcière, cette dernière pourrait toujours agir en conséquence, non ? La jeune fille aux cheveux mauves, ne prit pas la peine de répondre aux paroles de Sihn, et elle le laissa continuer. Le jeune homme voulait savoir dans quelle pièce ils étaient, et s’il y avait une cheminée. Apparemment il avait été surpris par le changement de température, et il n’appréciait pas du tout cela. De sa voix calme et neutre, elle répondit :

- Salon.

Sur ce mot, elle attrapa délicatement le poignet gauche de son allié, avec sa main droite, pour l’entrainer vers la cheminée, dont on sentait parfaitement la chaleur. Pensant qu’il était inutile de lui expliquer qu’ils étaient devant la cheminée, elle continuait d’agripper son poignet, pour ensuite le tirer de nouveau pour qu’il la suive. Rapidement, ils arrivèrent devant la porte de la cuisine qui se trouvait à gauche du salon. Lâchant le poignet de l’aveugle, elle ouvrit la porte, pour ensuite le reprendre et le faire rentrer dans la pièce, avant de lâcher de nouveau son poignet, pour refermer la porte. Au centre de la pièce, se trouvait un chaudron ; à droite se trouvait une table de cuisine, ainsi que des gardes mangé. A droite se trouvait aussi un garde mangé, mais tous les aliments se trouvaient dans des pots, plus ou moins grand. De plus, cette pièce sentait agréablement bon, à cause de la bonne odeur de soupe de poisson, qui sortait de la marmite. Se jetant de l’épaule de sa maitresse, Shamisen couru vers la table, pour commencer à manger l’énorme poisson qui s’y trouvait.


Attrapant encore une fois le poignet de Sihn, la jeune fille l’amena juste devant le chaudron, où un feu y était allumé juste en dessous, pour qu’il puisse se réchauffer. Par la suite, elle attrapa un bol qui se trouvait sur une étagère, tout en posant son bouquin sur cette dernière, et grimpa sur le petit muré de pierre qui était collé au chaudron. C’est alors qu’elle mit de la soupe de poisson dedans, en y plongeant le bol. Une fois fait, elle descendit, pour aller donner le bol au jeune homme. Pour cela, elle lui prit délicatement la main droite, puis le fit rentrer en contact avec le bol. Après que l’aveugle est prit la soupe, Yuki déclara tout d’abord seul mot :

- Bois.

S’il voulait mieux se réchauffer, il valait mieux qu’il boive, même si la chaleur du chaudron avait quelque peu les mêmes effets qu’une cheminée. Laissant retomber ses bras le long de son corps, la jeune sorcière ajouta :

- Les autres pièces sont apparemment infestés de monstres, tous au service de Ganon. Toute fois, le manoir va être nettoyé, très bientôt…

Sur dirigeant vers la droite de la pièce, tournant son dos à la table où manger son félin, elle incanta :

- Ombra ae f guerrius tenebrae gladius…

La seconde d’après, un assassin habillé de noir, de la tête aux pieds, se matérialisa devant Yuki, qui se mit à genoux devant cette dernière. Alors qu’il avait la tête baissé, l’homme vêtu de noir jeta un regard aux deux autres êtres vivants de la pièce. En autre, Sihn et Shamisen. Il attendait des directives de la part de sa maitresse.

- Débarrasses-toi de tous les sbires de Ganon que tu trouveras dans le manoir. Celui qui est dans cette pièce avec nous, n’en fait pas partie, ainsi que le félin.

La seconde d’après, l’assassin avança rapidement vers la porte qui menait au salon, passant entre Sihn et la table où se trouvait Shamisen, pour ensuite quitter la pièce. Par la suite, la sorcière s’approcha de son nouvel allié, pour lui demander :

- Pourquoi m’avoir rejoint ? Quel est ton véritable but ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Mar 25 Aoû - 18:27

L’aveugle qui avait bien froid en ces lieux désolés, avait déjà remarqué un point commun avec la jeune fille Les deux étaient taciturnes. Leurs conversations risquaient d’être un peu rapides et ennuyantes à ce train là. Surtout qu’elle semblait vraiment ne pas aimer parler. Et lui était dans le même cas, bien qu’il ouvrait un peu plus la bouche pour en faire sortir des sons, en faisant des phrases par exemple. Elle ne lui répondit tout d’abord qu’un mot pour désigner le lieu où ils se trouvaient. Cette pièce était donc l’une des plus habitables de la maison, et pourtant, le jeune homme la trouvait hostile. Sans doutes à cause des auras autour d’eux. Elles portées toutes la marque du seigneur du mal. Béni des Déesses Ganondorf à était, et il usait très mal de ses capacités selon le jeune homme. Enfin, Sihn n’était pas le mieux placer pour réprimander Ganondorf. En un sens il a était lui aussi élu par les Déesses pour prédire l’avenir. Mais cela à fait de lui un fataliste, puisqu’il sait ce qu’il arrivera, il ne veut pas s’y opposer. Quand il s’endormait, c’est comme si que les Déesses le baignait de leurs puissances et lui apprenait « la vie ». Nayru devait vraiment l’aimait plus que els autres… Sa chevelure bleutée, et sa connaissance qui amène à la sagesse…Nayru devait vraiment l’apprécier pour lui rendre visite à presque tous ses sommeils. Sihn était chanceux en ce sens. Bien que Zelda semblait en être la favorite. Et étrangement, Yuki lui donnait l’impression d’être quelqu’un qu’il fallait rencontrer. Mais pourquoi elle surtout…?
Sihn fut surpris de voir l’aura de la sorcière bouger, et encore plus quand elle l’attrapa par le poignet. Il ne s’attendait pas déjà à la toucher. Surtout que le sens du toucher d’un aveugle était développé. Elle avait prit le bout de son manteau, mais leurs deux peaux étaient tout de même en contact. Sa peau…Sa main…Ses doigts…C’était…doux, agréable…Le devin aimait ce contact, alors que d’habitude, il haïssait qu’on le touche. Pourquoi il appréciait qu’une étrangère, même vu dans un rêve, le touche aussi facilement, le touche déjà ? Sihn l’ignorait, ses pensées étaient presque embrumées. Quand il « revenu » à lui, il retrouva un bol dans sa main.
La pièce était plus chaude, le bol aussi. Il observa l’aura de Yuki, il n’aimait pas cette aura. Non pas parce qu’il ne l’aimait pas, mais parce que…Les pouvoirs qu’elle possédait était si maléfique, et envers lui, elle semblait plutôt…gentille. Ce paradoxe frustré un peu le devin qui avait du mal à cerner cette aura. Mais il ne s’en plaignait pas en un sens, la compagnie de Yuki était plaisante. Elle ne parlait pas beaucoup et s’occupait déjà de lui. Agréable… Cependant, ils e demandait ce qu’il y avait dans ce bol. La sorcière lui dit de boire. C’était donc liquide. Logiquement, se serait une soupe, une soupe chaude à la sensation de ses doigts. Il pinçait les bords du bol. Il n’avait pas envie d’avoir la sale impression d’être brûlé en touchant le bol. Il porta le récipient à ses lèvres et en prit une gorgée. Il baissa le bol, goûtant le breuvage. Il ne pensait pas être empoisonné. Elle n’aurait pas put faire ce breuvage à l’avance normalement. Elle, ne « devinait » pas. En plus du goût, l’odeur était assez significative. Le poisson était omniprésent dans toute cette soupe. Il en reprit quelques gorgées après avoir remercié Yuki.
Une nouvelle aura apparue après que Yuki eut parlé. C’était froid, avec une trace de l’aura de Yuki. Pas totalement humain, non, c’était presque un monstre, tout simplement. Sihn n’aimait pas cela. Et qu’était-il pour pouvoir vider à lui seul le manoir de ces monstres ? Il n’y avait pas de trace de sang sur l’aura, mais elle était meurtrière. Sihn n’aimait pas cela. Mais il buvait sans rien dire. Il s’approcha du félin et posa son bol à moitié vide à côté de lui. La petite boule de poil mangeait, et Sihn le caressa doucement. Il piétinait la table, et levait la queue, montrant qu’il aimait cela. Sihn appréciait toucher Shamisen, surtout en ce lieu. Il tenait chaud, et il faisait froid. Le devin n’avait pas besoin de l’être pour savoir qu’il allait souvent caressait le chat pour avoir chaud à la main dans ce manoir.
L’aura de Yuki se mit en action, s’approchant de lui. Elle se tenait en face de lui à quelques pieds, à peine. Elle voulait savoir pourquoi il s’était rangé à ses côtés. Rien de plus normal. Sihn baissa la tête pour donner à Yuki l’impression qu’il la… « regardait ». Pourquoi l’avoir rejoint était une question facile. Par contre, son véritable but…Est-ce qu’il avait vraiment un but… ? Non, pas trop. Il agissait comme il l’entendait, et vivait au jour le jour, suivant ce qu’on lui disait la nuit. Il ne savait pas pourquoi il était là, en Hyrule. Ses rêves lui donnaient une raison de rester en vie d’ailleurs. Il ne savait que répondre à Yuki à ce sujet par conséquent. Il déclara sur un ton monocorde.


J'ai prédit que je vous suivrais. Donc je vous suis. Je n’ai pas de but réel, juste…vivre.

Sihn reprit le bol d’une main et le vida, gardant son autre main sur la table pour ne pas se perdre. Les objets inanimés ne dégageaient pas d’aura, il n’y avait qu’une vague sensation de présence, mais pas suffisamment grande pour éviter de s’y cogner. Encore la végétation avait une légère aura. Mais en ces lieux…au milieu de cette neige, pas étonnant que Yuki y soit en un sens. Une espèce de pléonasme. Il reposa le bol sur la table et reprit sur le même ton.

Avez-vous d’autres questions ?

Sihn attendait la réponse en entendant le bruit du poisson déchiqueté entre les crocs du félin. Yuki l’entendait aussi, ou c’était juste car il était aveugle et ses autres sens étaient développés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Mer 26 Aoû - 20:25

Après avoir invoqué son assassin, Yuki lui ordonna d’aller nettoyer le manoir de tous les monstres de Ganondorf. Cependant, la jeune sorcière ignorait s’il allait réussir à tous les éliminer. Ce guerrier des ténèbres n’était pas du tout invincible, et l’ancienne sbire du seigneur de mal le savait très bien. La dernière fois qu’elle avait utilisé cette invocation, c’était quand elle avait affronté Maryne, lors de leur première rencontre. La jeune guerrière aux cheveux blonds avait réussi à le battre sans trop de mal. Enfin bref, tout cela n’appartenait qu’au passé désormais, et Yuki ne voulait pas rester dans le passé. Elle devait se concentrer sur l’avenir et ses projets. La jeune fille s’approcha de son nouvel allié, pour lui demander de lui dévoiler la raison pour laquelle il l’avait suivit, et qu’elle était son but.


La sorcière fut déçue par la réponse de Sihn. Il avait décidé de la suivre juste par qu’il l’avait vu dans ses rêves ? Ne voulait-il pas contrôler son destin comme bon lui semblerait ? Et s’il avait prédit que Yuki allait le tuer, qu’aurait-il fait ? Ce serait-il laisser faire et tuer bêtement ? Pourquoi se comporter en mouton alors qu’on pouvait être le berger ? Dans tout les cas, la réponse du jeune homme n’était pas du tout ce qu’attendait l’ancienne sbire de Ganon. Elle aurait espéré un peu plus de volonté… quelque chose qui motive Sihn dans ses actes. Mais apparemment, ce jeune homme n’était pas comme ça. De son ton neutre habituel, mais d’où on pouvait sentir une pointe de déception, Yuki répondit simplement, alors que l’aveugle était en train de caresser le félin :

- Je vois…

Pourquoi avec un talent comme le sien, il vivait pour simplement vivre ? Pourquoi ne pas vouloir réalisé quelque chose de grand, quelque chose qui n’était pas à la porter de n’importe quel individu ? Quelque chose pour contrôler cette planète. La jeune sorcière réfléchissait tous les jours à cela, et elle en avait conclu qu’il fallait tout d’abord éliminer toutes les menaces avant de tenter quoi que se soit. Tout d’abord, elle devait s’occuper de Zelda et de Ganondorf, ainsi que tous les fidèles de ces deux camps. Une fois qu’ils seraient hors d’état de nuire, Yuki pourrait agir librement, sans qu’on vienne la déranger.

La sorcière s’était perdu dans ses pensés, mais la question de Sihn la ramena à la réalité. La jeune fille aux cheveux mauves jeta un œil à Shamisen, qui mangeait toujours, avant de reposer ses yeux sur l’aveugle.

- Pas pour le moment…

Soudain, elle sentit comme un vide dans son cœur. En réalité, son assassin venait de se faire tuer, et comme il était plus ou moins relié à lui, elle pouvait sentir quand il n’était plus de ce monde. Fermant les yeux, elle resta comme cela quelque seconde, avec de lâcher un soupire. Puis elle ouvrit les yeux et déclara :

- Il vient de se faire battre…

Elle remarqua aussi que son allié avait terminé sa soupe, alors elle alla chercher le bol, pour aller remettre du potage à l’intérieur. Sur ce, elle revint devant Sihn, pour lui reprendre la main droite, et lui remettre le bol en main.

- Bois…

Oui, on aurait dit un déjà vu, et tant que Sihn ne refuserait pas, la jeune sorcière ne s’arrêterait pas de le servir. Pourquoi faisait-elle ça ? Mystère. Yuki c’était Yuki, elle était comme ça, c’est tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Jeu 27 Aoû - 18:50

L’aveugle se tenait devant Yuki, à caresser le félin. Elle parlait peu, mais plus à ce qu’il avait imaginé. Il ignorait la suite des événements, paradoxal pour un devin. La sorcière avait certainement des idées en tête, lui rien. Il se demandait à chaque réveil sans rêves ce qu’il faisait là, sur Terre, en Hyrule. Quel ennui…Qu’allait-elle faire ? Alors qu’elle lui répondait, Sihn eut une veine bleue sur la tempe droite. Cette veine cachée par ses cheveux et son bandeau. Non, il avait dû rêver. Elle n’avait certainement pas dit cela. Qu’avait-il entendu ? Qu’avait-il ouï ? Il n’a pas pu mal entendre. Ses oreilles étaient l’unes des meilleures de tout le royaume. Il avait donc bien écouté Yuki, qui venait de faire l’une des plus graves fautes face à un aveugle. Elle avait bel et bien dit « Je vois » devant Sihn, devant un aveugle ! Quelle faute gravissime ! Le devin était énervé de cela. On ne disait pas qu’on voyait à un aveugle ! C’était l’une des choses en ce bas monde que l’on gardait pour soi ! Sihn détestait les voyants et leurs conneries communes vis-à-vis des aveugles. Ils se croient plus ouverts, plus intelligents car ils ont en mémoire le paysage, les couleurs. Quelle manière primitive de penser ! Et le pire c’était ces foutus livres !! Les aveugles avaient plus de mérites, plus de dignité, plus d’intelligence, plus de diplomatie. Les aveugles étaient comme une évolution, car privé du sens qu’on le qualifie comme le plus important, ils évoluent. Rah…! Sihn détestait, exécrait, haïssait qu’on use d’un verbe qui touche à la vue devant lui !!! Il mit sa main droite dans sa poche et serra le poing hors de la vue de Yuki. De sa main gauche, il caressait plus durement le félin qui devait moins aimer les câlins. Sihn se concentra pour sentir sa propre aura, pas de doutes il était en rogne. Yuki a était très stupide sur ce coup. Dire « Je vois » à un aveugle…Tssss…
Elle déclara ensuite que son invocation n’est plus. Dans son énervement passager, l’aveugle ne s’en rendit pas totalement compte. Il se concentra brièvement et sentit que l’aura de l’assassin n’était plus. Envoyer une invocation faire le boulot d’un pro…Un blanc-bec son invocation, déjà morte. A se demander combien de temps il avait tenu dans ce manoir. 5 ? 10 minutes ? Avec l’aura qu’elle dégageait, Yuki aurait put s’en sortir seule, sans trop de problèmes. Sihn n’en aurait pas eut beaucoup non plus, mais il aurait mis bien plus de temps. Après tout, c’était le soutien, al fuite, la clairvoyance, l’anticipation, bref l’intelligence et l’inaction son point fort. La puissance pure ne faisait pas parti de lui. Imaginer un baraqué aveugle…Se serait stupide. Yuki était plus porté sur l’attaque et le combat que lui.
L’aveugle ne disait rien pour l’instant, toujours énervé de ce qu’avait dit Yuki un peu avant. Il ne s’était même pas rendu compte que le timbre de sa voix montrée qu’elle n’avait pas attendu cette réponse. L’aveugle tenta de se calmer, mais il devait tout de même clarifier une chose sur la situation, que cela ne se reproduise pas. Si cette réplique de Yuki devait se réitérer, il serait fort probable que le sang-froid de Sihn ne soit plus. Il allait parlait lorsque Yuki lui donna un autre bol en disant de boire. Euh…on dira que le poisson n’est pas le plat préféré de l’aveugle, et qu’une soupe c’est sympa, mais – personne ne me contredira – cela ne vaut pas une bonne côte bœuf avec de la béarnaise et une pomme de terre. Le devin déposa le bol à côté de Shamisen et arrêta de le caresser par la même occasion. Il baissa la tête vers Yuki et dit d’un ton – miraculeusement – calme.


Mademoiselle Nagato, j’apprécierais que vous n’user pas d’un champ lexical qui touche la vue en ma présence. Votre « Je vois » est fort désagréable pour un aveugle.

Sihn n’aurait pas eut la conscience tranquille s’il n’avait pas clarifié la chose. Et franchement, il aurait certainement frappé la personne, ou même trancher avec son poignard celui ou celle qui aurait osé dire cela devant lui, si cela n’avait pas été Yuki. Suite à sa remarque plus que justifiée, Sihn se rapprocha de la marmite, et mit ses mains en avant, les paumes ouvertes, se réchauffant un peu. Il surveiller les auras des monstres de Shamisen et de la sorcière. Rien ne bougeait, alors qu’il s’attendait à du mouvement de la part des monstres suite à l’invocation de Yuki. Mais non, ils restaient à leurs places. Ganondorf avait à sa solde des monstres bien stupides. Sihn s’attendait à plus de lucidité venant du Seigneur du mal. Le devin ne pensait pas être le cerveau de l’armée de Ganondorf, après tout, ce dernier était assez intelligent et manipulateur. Le sous-estimer était stupide, voire suicidaire.
Sihn se tourna vers Yuki. Il y avait un détail à régler aussi, et il ne serait pas contre si la sorcière pouvait l’aider. Il retira son blouson entailler – déjà qu’il avait froid, il n’appréciait pas beaucoup. Il posa son blouson noir sur une caisse de ce qu’il put toucher. Il montra son t-shirt blanc et ensanglanté, au niveau de l’épaule gauche, à Yuki.


Mademoiselle Nagato, lorsque j’ai attrapé votre…ami, Black Knight, il m’a entaillé l’épaule. Avez-vous par hasard un sortilège de guérison ou toute autre chose de ce genre ? Mes nerfs sont à vifs et c’est plutôt douloureux.

Sihn serait assez content d’être soigné, et de trouver le moyen de recoudre ses vêtements, de les laver,e t de retirer l’odeur du sang. Son odorat n’était pas beaucoup plus développé que celui d’un voyant, mais la blessure était suffisamment proche de son nez pour qu’il le sente. Plutôt désagréable. Encore heureux, cela ne saignait plus, mais sa chaire était divisé en deux. Pas beau à voir, mais ce problème n’était pas celui de Sihn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Ven 28 Aoû - 10:49

Après qu’elle eu donné un autre bol de soupe à l’aveugle, Yuki vit celui-ci poser l’objet sur la table, côté de Shamisen. La jeune fille vit Sihn baisser la tête vers elle, pour ensuite prendre la parole. Apparemment elle avait fait une gaffe. Le fait de dire « je vois », à un aveugle, les affectaient terriblement. N’ayant jamais était en contact avec un aveugle auparavant, la sorcière ne s’était pas imaginer des conséquences, si elle disait un mot qui était en rapport avec la vue. Etrangement, même s’il avait dit trouver cela très désagréable, il parlait d’une voix plutôt calme.

- Je m’excuse…


Elle avait comprit son erreur, et ne recommencerait plus. Et puis, que pouvait-elle faire d’autre à part s’excuser ? Se mettre à genoux et baiser les pieds de Sihn ? Et puis quoi encore ? Ce n’était pas son genre de toute façon. Jamais elle n’aurait fait cela, même sous la torture. Mais après si cela concernait la vie de son félin, peut-être bien qu’elle
ferait une exception.

Enfin bref. Le jeune homme venait de bouger vers la marmite, pour apparemment se réchauffer, puisqu’il avait mis ses mains en avant, les paumes grandes ouvertes. Yuki se contentait de l’observer, sans rien dire. Le chat avait arrêté
de manger, et était à présent coucher sur la table. On aurait dit qu’il observait la scène. C’est alors que l’aveugle se retourna, pour se mettre en face de la jeune fille, et ensuite enlever son blouson. Pourquoi faisait-il cela alors qu’il avait froid ? La jeune fille aux cheveux mauves comprit lorsqu’elle vit la blessure de Sihn. D’ailleurs ce dernier venait de lui
demander si elle n’avait pas de quoi soigner sa blessure. D’après ses dires, c’était Black Knight qui lui avait fait cela. En tout cas c’était une sacrée entaille. Le chevalier s’était bien débrouiller, mais le devin avait été plus fort.

Sans un mot, elle s’approcha de son allié, leva ses deux mains au dessus de la blessure, puis déclara ses quelques mots :

- Umbra ae f mederi alter era erum…

Sur ce, une lumière blanche, apaisante et réchauffante, entoura l’entaille de Sihn, qui commença à cicatriser. Ce genre de sort, ne ressemblait pas vraiment à ce que pourrait avoir Yuki, puisque cette dernière n’était pas bienveillante, comme le sortilège qu’elle venait de faire. De toute façon, l’aveugle n’avait plus mal maintenant, puisqu’il avait été guérit. Peut-être que cela aiderait la sorcière à se faire pardonner pour son erreur de tout à l’heure ? Abaissant ses mains, elle prit de nouveau la parole :

- Qu’est-ce que tu sais faire ? Que penses-tu m’apporter ?

En résumé, elle voulait savoir comment il pourrait être utile. Elle ne voulait pas de quelqu’un qui ne faisait rien, à par attendre. Elle voulait savoir ses capacités, ses connaissances, tout… tout ce qui pourrait aider en fait… Sihn lui avait déjà fait bonne impression, en ayant réussi à capturer Zelgius, mais ce n'était pas suffisant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Sam 29 Aoû - 17:28

L’aveugle avait parlé. Yuki s’était excuser, mais si tout se réglé par des excuses, Hyrule n’aurait plus besoin de gardes. Bien que la plupart d’entre eux ne soient qu’une bande de pleutre, lâches qui tremblent devant l’ennemi. A se demander comment la population est assez crédule, pour compter sur l’armée hylienne. Ils les recrutent les piliers de bars peut-être, et leur paye leurs ardoises en échange de service envers la société. Enfin bref, cette bande de crétin, dont la plupart semble atteint de pantophobie, était parfaite pour les criminels, tel que Sihn. Quoi que le devin n’était pas un bon exemple, car peu savez qu’il était mauvais. Voire personne, puisqu’il a trahit Ganondorf. Les seuls qui auraient put suspecter de son caractère mauvais l’ont vu quitter les rangs du seigneur du mal. Sihn était donc l’une des personnes les plus « préservées » en Hyrule.
Enfin revenons au sujet actuel. Yuki était en train de soigner le jeune homme. Il avait remarqué qu’elle faisait une incantation tout le temps avant de lancer un sort. Une formule magique à voix haute. Le début se ressembler, mais malgré la bonne ouïe et mémoire de Sihn, il ne se souvenait pas de la similarité entre les formules. Ah…Son épaule aller de mieux en mieux. Et avant que Yuki ait finie de le guérir, il déclara sur un ton toujours aussi calme et monocorde.


Ah ? Vous êtes désolé ? Bah moi je suis aveugle, chacun son handicap.

Là, maintenant, à cet instant précis et pas un autre, Sihn était content. A ce moment juste, il avait la conviction que Yuki ne recommencerai jamais une autre gaffe du genre, du moins involontairement. Ah quel sentiment agréable que d’avoir enfoncé quelqu’un. Bon d’accord, se n’était pas « gentil ». Mais, il ne connaissait pas vraiment Yuki, il n’était pas un enfant sage, et la sorcière avait fait une connerie. Il ne « voyait » pas pourquoi il serait déjà aimable. Surtout qu’elle le tutoyer et que lui, la vouvoyer. Il ne se connaissait pas et elle était plutôt familière. Et Sihn n’avait pas remarqué qu’il y avait une différence hiérarchique entre eux.
La demoiselle venait de guérir complètement l’aveugle. Celui-ci bougea un peu son bras et son épaule pour constater par le toucher que sa blessure n’était plus qu’un songe. Il fit quelques mouvements, et essaya de se concentrer. Peut-être qu’en cherchant une bonne aura dans la maison, il trouverait de quoi lavait et recoudre ses vêtements ? Evidemment, il ne trouva rein. Tant pis. Il se releva, prit son manteau et le mit. Il faisait moins froid, mais bon, ce n’était pas encore cela. Pourquoi avoir choisit ce coin paumé…? Il devait y avoir de la neige dehors en plus, donc ce n’était pas un endroit pour lui. Ses pieds engourdis, il serait encore moins efficace. Quelle plaie…Bon, l’aveugle avait tout de même un peu de décence. Une fois son manteau mit, il se tourna vers Yuki et la remercia.
Un maigre silence s’installa, parfois troubler par un violent coup de vent qui sifflait sur les volets des fenêtres. Sihn se renseignait sur la météo en plus. Ah ? La demoiselle voulait savoir les capacités de Sihn, et en quoi il pouvait être utile. Question : n’avait-il pas dit, quelques minutes avant, être un devin ? Le savoir que lui procurent ses rêves n’était donc pas suffisant ? Apparemment, l’intelligence de l’aveugle comblerait bien quelques…difficultés de la sorcière. Pour que tout le monde comprenne, on pourrait dire que Yuki était un robinet ouvert, et dont la pression était trop forte. Et à elle seule, elle n’arrivait pas à réguler ce flux d’eau, à réguler toute cette puissance en elle. Sihn allait sans problèmes pouvoir remédier à cela. L’inconvénient, était ailleurs. Comment expliquer cela à Yuki sans qu’elle ne se vexe ? Se que lui proposerait l’aveugle serait une toute autre utilisation des pouvoirs qu’elle possédait. On ne changeait pas ses habitudes facilement, et le devin en était pleinement conscient. Alors comment formuler…?
Après quelques secondes de réflexion et de silence, l’aveugle reprit la parole dans l’intention de répondre à Yuki.


J’ai la connaissance avec moi. Ma force au combat est largement inférieure à la votre, mais j’ai était capable d’emprisonner Black Knight, comme vous le savez. En combinant votre force et mon intelligence, nous pouvons obtenir d’assez bons résultats.

Sihn se tut après ces mots. Il avait parlé de manière correcte, à son humble avis. Il attendait la réponse de la demoiselle, patientant, et localisant par la même occasion les monstres dans la maison. Il n’aimait pas se trouvait dans une pièce à côté d’une autre où fourmillaient des sbires de Ganondorf. Il fallait vite éradiquer la menace, mais il ne lui sembla pas utile d’en faire part à Yuki, elle devait sûrement le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Jeu 3 Sep - 19:29

Yuki ne savait pas si le jeune homme lui avait pardonné ou non, son erreur de tout à l’heure. Mais elle n’avait pas vraiment le temps de s’en préoccuper. Ce à quoi elle devait penser maintenant, c’était son plan. Il fallait faire en sorte que les deux clans ennemis se détruisent l’un et l’autre. Il s’agissait du clan de Zelda, et celui de Ganondorf, bien évidemment. Mais aussi, il fallait recruter quelques membres, qui pourrait aider Yuki et Sihn, dans ce qu’ils allaient entreprendre. Cependant, ces membres si, la jeune sorcière n’avait pas l’intention de leur dévoiler, la planque où ils étaient actuellement. Ce qui veut dire que les autres membres du groupe que la jeune fille voulait créer, ne saurait jamais où la sorcière et Sihn se cachent. Mais pourquoi une telle sécurité ? La raison était très simple. La sorcière avait l’intention de recruter des gens, parfois les clans ennemis. En résumé, elle voulait que ces gens là fassent double jeux. Et si par malheur, il s’avérait qu’ils se mettent à trahir les deux dirigeants du groupe, en autre, Yuki et Sihn, et bien ces traitres n’auraient pas la possibilité de dévoiler la planque, au clan de Ganondorf, ou à celui de Zelda. Toute fois, elle devait tout d’abord parler de cela à son nouvel allié. Elle ne voulait pas prendre toutes les décisions toute seule, pour éviter que l’aveugle ne se sente à part, et décide de la quitter. Ce dernier, déclara quelque chose, qui laissa penser qu’il en voulait toujours à Yuki.

Il s’était moqué de la jeune fille aux cheveux mauves, mais elle s’en fichait un peu. Les paroles ne l’atteignaient pas aussi facilement que cela. Elle voulait toujours donner l’impression qu’elle était insensible, mais ce n’était pas le cas en réalité. Jusqu’à aujourd’hui, il n’y avait qu’une seule chose qui pouvait révéler sa sensibilité, et c’était Shamisen. Ce chat était quelqu’un de très important pour elle. Même si elle avait le sentiment que l’aveugle lui en voulait toujours, il l’avait tout de même remercié, après qu’elle l’est guérit. Ensuite, le jeune homme répondit à une question de Yuki. Cette dernière fut encore déçut par la réponse de son acolyte, le démontrant légèrement dans sa voix, neutre malgré tout :

- D’accord…

Cette fois-ci, elle avait bien fait attention a ne pas dire, « je vois », pour éviter de s’attirer les foudres de Sihn. Enfin bon, elle verra bien comment le jeune homme se débrouiller sur le terrain. Après tout, c’était vrai qu’il avait réussi à capturer Black Knight, même s’il avait faillit y passer. Bien, maintenant, il fallait penser à parler des projets que Yuki avait en tête. D’ailleurs, elle ne tarda pas à les exposer à Sihn :

- Je pense qu’il est temps que je t’explique, ce que j’ai en tête exactement, même si tu dois déjà savoir certaines choses, grâces à tes prémonitions, je préfère que tout soit clair. Comme tu l’as déjà comprit, ce manoir sera notre base. Pourquoi ? Parce qu’elle n’est pas à la porter de n’importe quel individu. A cause du brouillard, et des monstres qui se trouvent dehors, je ne pense pas que beaucoup d’aventurier viendrait s’aventurer ici, alors que les conditions ne sont pas vraiment faîtes pour la randonnée. J’ai pensé à recruter quelques personnes, mais pas n’importe lesquels. De préférence, des gens qui pourraient vraiment nous aider. D’ailleurs, cela serait encore mieux s’ils faisaient parti du clan de Zelda, ou de Ganon. Ainsi, nous pourrions être au courant de tous leur fait et gestes. Tout fois, il ne faudra pas leur dévoiler que notre base principale se trouve ici, au cas où certains décident de nous trahir… Ce que j’aimerai, c’est que les deux clans ennemis, se détruisent mutuellement, au plus vite. Comme ça, plus personnes ne pourra nous déranger. J’ai l’intention de m’approprier tout ce que nos ennemis possèdent… Bien entendu, tout ce qui est à moi, est à toi, Sihn…

Sur ce, elle se tut, pensant qu’elle avait trop parlé. Elle n’aimait pas parler quand ce n’était pas nécessaire, mais là, elle avait dû le faire, si elle voulait que l’aveugle soit au courant de ses plans. Toute fois, il était vrai qu’elle ne lui avait pas vraiment tout dévoilé, car son but principale, étaient tout autre chose en réalité. Et elle ne faisait pas encore tout à fait confiance en Sihn, pour le lui dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Jeu 10 Sep - 14:30

Alléluia mes frères ! La petite sorcière venait d’être touchée par la grâce divine des trois Déesses ! Elle lâcha un vague d’accord avant de faire une tirade tout aussi chiante qu’amusante. Elle fit donc profiter le devin de sa douce voix. Enfin bref. Ce qui gênait le plus le jeune homme fut de constater que la sorcière avait une façon bien à elle de faire ses plans. Cependant, le mot plan n’était pas le plus approprié à la situation. Effectivement, la sorcière ne sortit à l’aveugle que des idées, à aucun moment elle n’avait dit exactement comment elle compter s’y prendre. C’était désagréable. Surtout qu’elle n’avait pas dit tout ce qu’elle avait en tête. Par exemple, son but était resté dans la tête de la demoiselle. Caché des informations à un devin…La stupidité même. Surtout, que si elle voulait réduire les effectifs des ennemis en augmentant par la même occasion le nombre de partisans pour sa cause, c’est qu’elle voulait écraser la menace que représentaient Zelda et Ganondorf. Et quand on veut éradiquer le danger que forme une menace, c’est que l’on voulait vivre comme on le souhaitait. A présent, il fallait trouver ce que voulait Yuki. Protéger sa famille semble exclus. Peut-être que se protéger elle-même est une bonne solution. Quoi que non, si elle voulait se protéger, elle n’aurait pas prit le risque de s’associer à l’aveugle, ainsi que d’agir aussi grossièrement en tentant de manipuler certains membres des autres clans. Elle serait restée dans l’ombre. Surtout qu’avec ses pouvoirs, se serait chose facile. Donc quoi d’autres…? Elle était puissante, pas de doutes. Peut-être avide de pouvoirs aussi ? Peut-être qu’elle était motivée par une soif de magie et de force, de pouvoirs politiques ? Si c’était le cas, la suite des événements sera limite chiant. Vivre tranquillement sinon ? Mais l’aveugle en douter. Quand il avait dit qu’il vivait pour vivre, la sorcière semblait déçue de la réponse. Logiquement, se n’était pas pour avoir une vie pénarde qu’elle avait agit ainsi. Quelles sont les autres possibilités… ? Certains feraient tout cela pour le plaisir de le faire. Mais la demoiselle manquer trop d’enthousiasme pour une telle chose. Elle pouvait cependant toujours faire semblant, mais dans un tel cas, il serait surprenant qu’il ne le sache pas, via ses rêves. Ou peut-être qu’elle n’était pas native d’Hyrule et qu’elle cherchait un moyen de rentrer chez elle. Et que pour ce faire, elle avait besoin d’aide ? Non cela ne tenait pas la route. Elle pouvait se téléporter, même si elle dispose d’une restriction dans l’usage de ce fabuleux pouvoir, elle aurait put le faire petit à petit bien avant. Ou alors elle avait besoin de perfectionner ses pouvoirs. Cela revenait à une soif de puissance. Qu’importe la raison, l’avidité des Hommes reste une bien mauvaise raison de bouger. Elle ressemblerait donc à Ganondorf ? Cette pensée agaçait l’aveugle. Passer de Charybde en Scylla serait fort désagréable.
Passons sur les motivations de Yuki. Si au moins un des deux savait ce qu’il ou elle voulait, c’était déjà merveilleux. Sihn avait finalement une légère motivation, ce n’était pas totalement négatif alors. L’aveugle ne savait que répondre à la demoiselle par ailleurs. Elle faisait ce qu’elle voulait après tout. A l’entendre ainsi, on pourrait croire qu’elle avait déjà planifié ses plans et que Sihn était déjà comprit dedans. Surprenant. Bon que faire encore ? Les présentations ont étaient faites. Chacun avait dit ce qu’il ou elle comptait faire. Les pouvoirs de chacun sont clairs pour l’autre. Peut-être que si la sorcière expliquait correctement et en détails ses idées, ses plans, son ou ses but(s), Sihn ne serait pas contre. Il serait même plutôt pour, aller donc savoir pourquoi.
L’aveugle s’approcha du chat qui se toilettait tout en étant allongé, et lui caressa la gorge. Le félin tendit d’ailleurs son cou pour que Sihn puisse le caresser encore plus. L’aveugle penchait la tête vers l’animal, puis, il déclara d’une voix qui se voulait intéressée. Après, pour savoir s’il l’était vraiment…


Mademoiselle Nagato, quel est votre but précisément ? Je suis devin, inutile de me le cacher. D’ici demain je l’aurais deviné.

[i]Bon d’accord, peut-être pas du jour au lendemain, mais comment Yuki pourrait le savoir ? Ah l’avantage de la connaissance…Sihn ne pourrait pas vivre dans l’ignorance, maintenant qu’il était « accro » à son don. Cela devait être pareil pour Yuki. L’aveugle s’imaginait mal la demoiselle coupait elle-même le poisson pour son chat avec un couteau banal. Ou alors venir ici, aux ruines des pics blancs, sans téléportations. Vous imaginer Yuki ou Sihn sur une luge de glace pour se rendre au manoir ? Moins Sihn que Yuki d’ailleurs. Ce dernier risquerait de mourir en tombant dans un trou et cette idée de mort pitoyable ne l’enchantait pas. Il devrait trouver un moyen de venir ici d’ailleurs. La luge, la marche à pied et la téléportation ne font pas parti de lui. La seule magie qu’il exerçait été son art divinatoire et sa faux. Demander un moyen de partir et venir d’ici à Yuki serait pratique. Et visiblement elle n’y avait pas pensé. Le devin continua de caresser de le félin puis reprit la parole.


Pendant que j’y pense, un moyen de circulation pour venir ici serait pratique pour moi. Je ne peux pas venir à pied, ni par magie. Si vous avez une idée, je veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Lun 21 Sep - 20:48

Sihn voulait donc savoir le but de la demoiselle ? Puisqu’il était devin, pourquoi lui demandait-il ? Bon, on pouvait imaginer qu’il souhaitait le savoir tout de suite, puisqu’il avait dit que ses prémonitions ne se faisaient que dans ses rêves. Toute fois, elle ne savait toujours pas si elle devait lui répondre ou pas. Devait-elle lui faire confiance ou pas ? Bon, de toute façon, il allait bientôt le savoir, grâce à ses pouvoirs, donc c’est vrai que cela serait idiot de lui cacher plus longtemps. Finalement, elle répondit :

- Je veux encore plus de pouvoir, donc j’en cherche sans arrêt. A la base, c’était pour prendre la place de Ganondorf, mais depuis peu, j’ai changé d’avis. Toute fois, si je fais ça, ce n’est pas pour tout contrôler, contrairement à notre ancien maître. Ce que je souhaite désormais, c’est d’arrêter toute ses guerres inutiles. Tant que le clan de Zelda, et celui de Ganon existeront, la paix en Hyrule ne pourra exister. Et gagner en puissance, m’aidera beaucoup dans ce que je veux entreprendre…

En fait, ce but là, elle ne l’avait eu qu’après sa défaite contre Maryne, Zorro, et Black Knight. Ce qu’elle avait voulu faire comprendre à son nouvel allié, c’est qu’elle était neutre. Elle pouvait entreprendre de bonnes, ou de mauvaises actions, en fonction de la situation, et de ce qu’elle souhaitait faire. En réalité, son but, n’était qu’un passe temps. Elle savait très bien que détruire les deux clans ennemis, ne se ferait pas du jour au lendemain. Et pour éviter de se faire beaucoup d’ennemi, elle avait décidé de ne pas se faire connaître par le pays entier, contrairement à Zelda et Ganondorf. Elle allait donc agir dans l’ombre, pour faire en sorte que les deux clans périssent au plus vite. Et en ce qui concerne les espions qu’elle allait engager chez les autres clans, elle avait l’intention de les éliminer, une fois qu’elle n’en aurait plus besoin. En fait, le seul allié qu’elle avait décidé de garder, allait être Sihn. Il y avait quelque chose en lui, qui attirait la sorcière. Attention, elle n’était pas tomber amoureuse de l’aveugle, mais elle préférait sa compagnie, à celle des autres gens. Elle ne saurait expliquer pourquoi.

C’est alors que Sihn demanda un moyen de circulation, pour rejoindre et quitter le repaire. C’est vrai, Yuki n’avait pas pensé à cela. Etant aveugle, il ne pourrait pas quitter cet endroit ou y aller. Donc, pour le moment, il allait devoir dépendre de la jeune fille, pour se déplacer. Elle trouverait bien quelque chose pour y remédier. Il devait bien exister une formule pour prêter ses pouvoirs à d’autres. Ainsi, si le jeune homme avait la possibilité d’ouvrir des portails magique lui-même, sa ne serait plus un problème. De sa voix neutre, elle déclara :

- Pour le moment, tu dépendras de moi. Je trouverai une autre solution.

Il n’allait sans doute pas apprécier cela, mais il avait choisie de suivre Yuki, elle ne l’en avait pas obligé. Si tout cela ne lui convenait pas, il pouvait très bien repartir. Mais dans ce cas là, ils deviendraient peut-être ennemis, dans le futur. Si jamais il décidait de rompre leur alliance, la demoiselle allait tout de même essayer de le convaincre, pour qu’il reste à ses côtés. Après tout, son pouvoir de prémonition, était très utile, et la jeune fille en aurait besoin, pour accomplir ses projets. Et puis, comme dit précédemment, elle appréciait beaucoup sa compagnie, au point même de faire quelque chose de déplaisant pour elle, pour que l’aveugle reste avec elle. C’était ce qu’elle ressentait, ne sachant pas pourquoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Jeu 24 Sep - 15:05

Hum...
De ce que le garçon aux cheveux bleux avait put constater, la jeune sorcière n'avait penser à rien...Décevant... Mais pourquoi ses rêves lui avaient dis de s'allier avec elle ? Franchement, quelle plaie...Enfin, il devait bien y avoir une raison, mais laquelle ? Là, mystère... Yuki devait certainement être impulsive en plus, malgré ce qui pourrait être pensé. Donc l'aveugle était bel et bien tomber de Charybde en Scylla...De Ganondorf en Yuki...Mais avec certaines différences -tout de même. Pour commencer, Ganondorf était un vieil homme, Yuki un jeune fille. Ganondorf était grand et savait réfléchir. Yuki était naine et fâchée avec la réflexion. A y penser, le meilleur moyen pour elle de réfléchir serait de posséder un miroir. Et ça donne un contre-exemple à cette fameuse phrase "Plus c'est grand, plus c'est con."
Bref, cela n'avait pas trop d'importances dans le moment présent, bien que cela exaspérait Sihn. Ce dernier devait penser à autre chose, à savoir pourquoi il était là par exemple. Cela aurait était plus simple si ses rêves étaient clairs... Ah ? Yuki voulait donc régner sur Hyrule ? Elle était si proche du dernier employeur de l'aveugle ? Mais que foutent donc ses rêves ?! Quel rêve puéril et désolant que celui de Yuki. Les rêves du jeune homme étaient indéniablement plus intéressant que ceux de Yuki. Mais peut-être que...c'était peut-être pour cela que ses rêves l'avaient envoyés auprès de Yuki ? Non, sinon implicitement ses rêves lui avaient dis qu'il serait le prochain roi, ou du moins haut dignitaire d'Hyrule ? C'était ridicule...
Franchement, oseriez-vous imaginer Hyrule gouverner par un aveugle ? Si non, c'est que vous possédiez des préjugés révoltants et qui pourraient vous êtres fatals ! Toujours sur le même avis ou pas? Car si oui, Sihn pourrait donc accéder au pouvoir politique suprême de ces terres et vous auriez donc du soucis à vous faire. Léger dilemne interne pour les voyants. Passons...
L'aveugle s'habituait peu à peu à ce froid, bien qu'il eut des frissons par moment. Il tâta la table et reprit le bol de soupe chaude pour en prendre quelques gorgées. Il commençait à s'ennuyer légèrement, et il ressentait l'aura des ennemis dans une bonne partie de la maison. Il fallait les tuer pas vrai ? Ils étaient nés de Ganondorf, alors les convaincre ou les persuader était peut-être impossible. Solution facile en somme: élimination de l'ennemi. Il serait surprenant que la demoiselle n'ai pas de magie de feu. Et si jamais elle n'en possédait pas, elle pourrait certainement user d'une autre magie qui ferait l'affaire. La faux de Sihn était faite pour faucher - polyptote - après tout. Sur des mosntres de glaces, il ne pourrait pas être excessivement doué. Serait-il nécessaire de vous rappeler deux points pour laquelle Sihn aurait du mal face à un monstre de glace ? Premièrement, sa faux tranche et n'inflige pas des dégâts dans le but de briser les os - ironiquement, briser la glace avec de tels monstres les rendraient encore plus furax. Deuxièmement, Sihn est un aveugle, il ne peut donc pas viser le meilleur endroit pour se débarasser instantanément de ces créatures. Enfin il n'en mourrait pas, mais il mettrait du temps. Et il ne pourrait pas compter sur son - mignon et petit - poignard. Enfin bon...
L'aveugle devait bien dire quelque chose. Même s'il allait se taire sur les projets de Yuki, il allait devoir parler. Que faire sortir de ses lèvres...?

D'accord...Je suis donc bloqué ici...Il va donc falloir tuer les ennemis ici, et par ennemi, j'entends toutes les personnes et choses, extérieur à cette pièce. Je ne voudrais pas m'endormir en sachant qu'un ennemi rôde à deux pas de là.

C'était assez clair, non ? Eradication de la menace ! Et il allait bientôt se rendre compte qu'il fallait tuer les Yétis aussi, quand il apprendrait leurs existences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Nagato
Modo
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : A la recherche du plus puissant pouvoir des ténèbres
Date d'inscription : 14/05/2008

Feuille de personnage
Rubis:
0/500  (0/500)
Armes: Aucune à par sa magie
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Mer 14 Oct - 13:37

Sihn constatait qu’il était bloqué ici. Il est vrai que s’il mettait un pied dehors, il allait finir par se faire avoir, et tomber de la montagne, dans le vide… Donc, on pouvait dire que sa vie dépendait de Yuki. Si elle voulait le laisser croupir dans la montagne, elle pourrait très bien le faire. Mais heureusement pour lui, ce n’était pas le cas. La sorcière avait trop besoin de l’aveugle pour s’en passer. Le pouvoir de celui-ci allait lui être très bénéfique. Grâce à lui, elle pourrait savoir tout sur tout, pour éviter d’être battu pa run être plus puissant qu’elle. Pour le moment, le seul être qu’elle connaissait et qui était suceptible de la battre, c’était Ganondorf. Ce dernier, avait la capacité de neutraliser la magie de la jeune fille aux cheveux mauves, s’il le souhaitait. Toute fois, cela était possible seulement s’il réussissait à la toucher au corps à corps, mais aussi avec un de ses pouvoirs. Donc, tant que Yuki ne s’approchait pas de son ancien maître, elle ne courrait aucuns risques.

Et puis, l’aveugle avait raison quand il disait qu’il fallait éliminer toutes les personnes extérieur à la cuisine, dans le manoir. Sauf peut-être le couple de Yétis. Yuki ne jugeait pas bon de les tuer. Ces deux là étaient innofensifs. De plus, ils pouvaient servirent à quelque chose : à aller chercher de la nourriture, et à la préparer. Ni Sihn, ni Yuki, n’aurait le temps de faire ça. Peu de temps après les paroles de son nouvel allié, la sorcière prit de nouveau la parole.

- Je vais m’occuper de nettoyer le manoir. Je le ferai personnellement. En attendant, je peux te renvoyer à Hyrule, si tu le souhaites, histoire d’aller recruter des personnes qui seraient suceptible de nous aider… Ah au fait, il y a…

Yuki s’interrompit lorsque que la porte de la cuisine s’ouvrit, pour ensuite laisser apparaître le Yéti mâle. D’un pas légé, l’ancienne sbire de Ganon avança vers la créature, alors que cette dernière prit la parole :

- Qui êtes vous ? Que faites vous chez moi ?

- Tu n’as rien besoin de savoir à par le fait que nous allons nous installer ici, durant un long moment… que tu le veuilles ou non… Toute fois, si tu te tiens tranquille, nous ne te feront rien… Et c’est valable pour ta femme aussi…

Cette dernière était assise dans un des fauteils du salon, face à la cheminé, et s’était lever pour ensuite venir voir se qui se passait, lorsqu’elle avait entendu son mari parler. Le Yéti mâle, semblait beaucoup plus détendu après avoir entendu les paroles de la jeune fille. Sans vraiment savoir pourquoi, Shamisen sauta de la table, pour ensuite aller se frotter contre les jambes du Yéti mâle, et ensuite celles de la femmelle. Si le félin agissait ainsi, c’était que ces deux êtres n’étaient pas une menace pour eux, et yuki le savait très bien. Lachant un rire, le Yéti mâle caressa un peul e chat, avant de déclarer :

- Ne vous en faites pas, vous pouvez rester ici temps que vous voulez, nous ne vous gênerons pas. Au contraire, si nous pouvons vous aider en quoi que ce soit, nous nous ferons un plaisir de le faire.

La femmelle Yéti, acquésa, pour montrer qu’elle était aussi de cette avis. Bon, voilà qui était réglé. Maintenant il ne manquait plus qu’à faire le grand nettoyage du manoir. Sur ce, la femmelle Yéti retourna s’asseoir dans son canapé. Quand au mâle, il pénétra dans la cuisine, et pour préparer un repas, qui était sûrement destiner à sa femme. Yuki se tourna alors vers Sihn, après que Shamisen grimpa sur l’épaule de sa maîtresse. Elle le regarda quelque secondes, avant de faire un demi tour, et d’incanter :

- Umbra ae f porta ae f iter facere…

Le fameux vortex magique de la socrière, fit son apparition, et la jeune fille se tourna une nouvelle fois face à l’aveugle.

- Tu peux passer ce portail quand tu veux… Il mène à la Citadelle…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sihn
Niveau 1
Niveau 1
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Rubis:
5/500  (5/500)
Armes:
Objets:

MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   Lun 26 Oct - 12:38

Sihn ignorait ce qu'il résulterait de cette alliance improbable entre une naine assoiffée de pouvoir et qui était déjà bien puissante, et lui-même, soit un aveugle fataliste et intelligent qui suit ce que ses rêves lui dictaient. Il s'ennuyait presque maintenant, et l'idée de rester bloquer ici ne l'enchantait pas trop, allait donc savoir pourquoi: il resterait tranquillement ici à attendre que les choses se passent en dormant pour une grande partie du temps.
Un bruit de pas assez monstrueux retentit. Sihn posa la main sur son poignard au cas où le possesseur de cet aura était hostile. Enfin, l'aura n'était pas du tout meurtrière, cependant c'était un mastodonte, tiens ? 2 mastodontes en fait. L'un plus gros que l'autre d'ailleurs, impossible de se tromper, même pour un aveugle. Sihn sentit l'aura de Shamisen se frotter à celles des 2...monstres. En entendant dans le même temps les paroles de Yuki, Sihn referma l'étui de son poignard. Mais dans leurs conversations, Sihn n'avait pas entendu qui étaient ces choses ?
Le temps qu'il se pose la question Yuki passa près de lui avec le félin sur son épaule, afin d'ouvrir un passage. Il se dit qu'il allait encore subir un foutu changement de température bien plus que désagréable. En plus, le passage mène à la citadelle...Il aurait préférer à Cocorico, le père Reynald lui aurait filer un truc à manger comme ça. Enfin bref, il devait sûrement y avoir moyen de taxer la population à la citadelle... Voyons voir... Pourquoi pas ça...
Sihn s'avança du passage magique, il caressa la tête de Shamisen et posa sa main sur la tête de Yuki pour lui ébourifer les cheveux.


Tu es vraiment petite, tu sais ?


Sihn était assez grand déjà, mais alors avec Yuki... La différence était de 27cm tout de même. Bon, elle n'allait certainement pas apprécier cette remarque, bref. Ensuite, il se dirigea vers le passage et pénétra à l'intérieur.

Il réapparut dans une ruelle sombre de la citadelle, à l'abri des regards, les auras étaient un peu éloignées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle alliance [ privé : Sihn ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zelda The Twilight Princess :: Le mont blanc :: Les ruines du mont blanc-
Sauter vers: